carton et macramé

J’ai travaillé cette  sculpture pour le 88 ème salon d’art contemporain d’Etampes.

Depuis longtemps je cherche à travailler le carton avec un autre matériau, pendant le confinement de mars /avril 2020 lors d’une grande période de rangement, je suis tombée sur une grosse pelote de ficelle, et je me suis souvenue qu’enfant j’aimais fabriquer des objets en “macramé” j’ai retrouvé les gestes et le plaisir, j’ai pensé que les deux matières macramé et carton se mariaient bien.

Ma sculpture a obtenu le prix du public